Loading...
  • Conseil, Edition et Recherche sur le digital

    Beabilis, le numérique heureux

  • Conseil, Edition et Recherche sur le digital

    Beabilis, le numérique heureux

  • Pédagogie et bénévolat numérique

    Beabilis, le numérique heureux

  • Pédagogie et bénévolat numérique

    Beabilis, le numérique heureux

Credo2019-06-20T20:56:25+02:00

Le numérique représente un tournant pour l’Homme et la vie terrestre en général.

Il peut en sortir le meilleur comme le pire. Nous parions sur le meilleur.

“Dans presque tous les domaines, le monde est maintenant un bien meilleur endroit qu’avant: en 1990, 12 millions d’enfants de moins de cinq ans sont morts dans le monde, et ce nombre est maintenant inférieur à 5 millions par an.”
Bill Gates, entrepreneur philanthrope, Microsoft
Les sociétés du savoir numérique sont en train de transformer la définition de l’alphabétisation, car elles requièrent des compétences nouvelles et plus complexes en lecture et en écriture. En contrepartie, dans le même temps, la technologie peut contribuer à son développement.
Irina Bokova, Directrice générale , Unesco
We pride ourselves in building machines that both break boundaries and work in the real world.
Boston Dynamics
Nous avons une devise : ne jamais faire de mal, c’est-à-dire faire les meilleures choses que nous savons faire pour nos utilisateurs, pour nos clients, pour le monde. Si nous étions connus uniquement pour cela, ce serait une chose merveilleuse.
Larry Page, GOOGLE

Beabilis, une jeune société du numérique

Beabilis regroupe une équipe qui cumule plusieurs dizaines d’années dans le digital mais aussi de jeunes talents qui sont nés avec un écran sous les yeux. C’est la multiplicité voire la divergence des points de vue qui créent la valeur des idées.

Est-ce que la partie est vraiment terminée pour moi ? Réflexion sur l’obsolescence des êtres et des choses

En pleine lecture de « Creative construction , the DNA of sustained innovation » de Gary. P. Pisano, je découvre le chapitre intitulé « Is the party really [...]

Au secours ! L’Europe du digital n’existe pas. Après la domination américaine, voici la domination chinoise.

Au secours ! L’Europe du digital n’existe pas. D’une domination américaine, nous allons passer à une domination chinoise. A l’heure où nous écrivons ce [...]

Load More Posts
%d blogueurs aiment cette page :